La base est un lieu et une communauté engagée qui partagent un objectif : accélérer la mobilisation citoyenne.

Soutiens le QG pour le climat et la justice sociale

58 956 €
sur 100 000 €
700 personnes
ont contribué
59%
Je fais un don de
Suggestions
30
50
100
Je fais un don de 20 €,
soit 6,80 € après déduction fiscale.

La base a fermé ses portes mais vit toujours !

À cause de l’épidémie de coronavirus, la base a fermé ses portes le 14 mars et ce jusqu’à nouvel ordre. Plus de conférences, plus de bureaux, plus de soirées, plus de bar… C’est une période très difficile pour la base dont l’équilibre économique fragile repose à 40% sur les revenus du bar et à 30% sur la location de postes de travail. Le manque à gagner est donc considérable !

Cependant, bien plus qu’un lieu, la base est une communauté composée de dizaines d’organisations résidentes, de référent·e·s de groupes de travail, de nombreux·ses bénévoles et de quelques salariés. La base, ce sont des centaines de personnes qui se forment, s’organisent et s’engagent chaque jour pour le climat et la justice sociale.

En cette période de confinement, cette communauté unie continue à se mobiliser, même si c’est d’une manière différente. Malgré la distance, la base s’est adaptée pour proposer une programmation en ligne inédite. Rendez-vous sur Facebook !

Aide la base et rejoins la communauté : fais un don.

Je fais un don

La base poursuit l'aventure au 31 rue Bichat

Depuis mars 2019, la base a démontré qu’elle est indispensable pour des dizaines d’associations et des milliers de personnes engagées. Cette communauté se mobilise quotidiennement pour relever le plus grand défi de l’histoire de l’humanité : limiter le dérèglement climatique et développer un monde plus juste et plus soutenable.

Pour assurer la pérennité de la base et surmonter la perte financière engendrée par la fermeture du lieu durant l’épidémie de Coronavirus, nous avons besoin de toutes et tous. Fais un don.

Je veux aider

100 000 euros pour (sur)vivre et passer la seconde

La base a l’opportunité de rester jusqu’à 2 ans supplémentaires dans les locaux du 31 rue Bichat à Paris.

La base fonctionne à la fois grâce à son bar associatif, les loyers de ses résident·es ainsi que les dons des citoyennes et des citoyens. La communauté de la base et ses multiples espaces sont animés grâce une petite équipe de salarié·e·s et de nombreux bénévoles. Nous réalisons généralement nous-mêmes les travaux d’aménagement avec beaucoup de débrouille. En plus de cela, nous avons un loyer qui est une part importante de nos coûts. Tous ces éléments sont essentiels afin d’organiser des événements qui touchent toujours plus de monde.

Pour accélérer plus fort la mobilisation citoyenne pour le climat et la justice sociale, la base se transforme en 2020. Nous allons offrir plus de postes de travail aux organisations, aménager le bar pour y organiser des soirées festives, réaliser des travaux d’isolation... Nous souhaitons également consacrer des ressources pour passer la seconde dans la diffusion de nos valeurs et de notre vision du monde : organiser des événements dans d’autres lieux, aider à la création de nouvelles bases, toucher de nouveaux publics…

Ce sont les citoyennes et les citoyens qui font et qui financent en grande partie la base. C’est grâce à cela que nous pouvons avoir une totale liberté de parole et d’action.

Je donne

Boostons la mobilisation citoyenne grâce à la base

En mars 2019, la base ouvrait pour un an d’expérimentation. Son objectif : accélérer la mobilisation citoyenne pour le climat et la justice sociale.

En 2020, la France n’a toujours pas pris les engagements suffisants pour limiter le dérèglement climatique et réduire les injustices sociales. Mais, nous sommes de plus en plus nombreuses et nombreux à nous mobiliser et nous ne lâcherons rien ! La base se doit également de persévérer et même de faire mieux : faisons voir les alternatives en les présentant au quotidien, touchons d’autres publics en organisant des événements dans de nouveaux lieux, offrons notre soutien à davantages d’organisations avec un espace plus grand et repensé... Tant de choses sont encore à construire, à amplifier, à co-créer.

Ensemble, nous sommes une force immense ! Participe à l’accélération de la base.

Je m’implique
12 mois en 12 points
107 000 personnes
lors de la Marche du Siècle
01 —–– 12
12 mois en 12 points
1104 bénévoles
qui font vivre la base
02 —–– 12
12 mois en 12 points
2 000 personnes
en soutien aux activistes en procès
03 —–– 12
12 mois en 12 points
9 636 litres
de bière consommés
04 —–– 12
12 mois en 12 points
37 organisations
hébergées à la base
05 —–– 12
12 mois en 12 points
201 luttes recensées
par SuperLocal
06 —–– 12
12 mois en 12 points
Alain Damasio
écrivain de science-fiction, lors d’une conférence à la base le 5 juin 2019
07 —–– 12
12 mois en 12 points
9 224 adhérents·es
qui aiment la base
08 —–– 12
12 mois en 12 points
Fakear
auteur-compositeur, en concert à la base le 11 septembre 2019
09 —–– 12
12 mois en 12 points
172 événements
conférences, ateliers, formations, projections de film…
10 —–– 12
12 mois en 12 points
Corinne Morel-Darleux
auteure et femme politique, lors d’une conférence à la base le 5 juin 2019
11 —–– 12
12 mois en 12 points
Fatima Ouassak
membre de Front de Mères, lors d’une table-ronde le 21 janvier 2020
12 —–– 12

2019, année de mobilisation sans précédent

Ouverte depuis mars 2019, la base est un véritable soutien à la mobilisation citoyenne pour le climat et la justice sociale. Lieu d’organisation des marches climat, espace événementiel de formation et d'engagement, bureaux pour de nombreuses organisations engagées, lieu de soutien aux activistes en procès, salle de briefing pour des actions de désobéissance civile non-violentes, seconde maison pour les militants·es, adresse que l’on partage pour faire la fête... La base a de nombreuses portes d’entrée mais un seul véritable objectif : accélérer la mobilisation citoyenne.

J’accélère

En 2019, de l’argent pour mobiliser, transformer et agir

La base fonctionne à la fois grâce à son bar associatif, les loyers de ses résident·es ainsi que les dons des citoyennes et des citoyens. La communauté de la base et ses multiples espaces fonctionnent grâce une petite équipe de salarié·es et de nombreux bénévoles. Pour que le lieu vive, nous réalisons nous-même l’ensemble des travaux d’aménagement avec beaucoup de débrouille. En plus de cela, nous avons un loyer qui est une part importante de nos coûts. Tous ces éléments sont essentiels pour que nous continuons à organiser des événements qui touchent toujours plus de monde, et pour continuer à accélérer la mobilisation citoyenne pour le climat et la justice sociale !

En 2019, nous n’avons reçu aucune subvention. Ce sont les citoyennes et les citoyens qui font et qui financent en grande partie la base. C’est grâce à cela que nous pouvons avoir une totale liberté de parole et d’action.

Je donne