La base est un lieu et une communauté engagées qui partagent un objectif : accélérer la mobilisation citoyenne.

Assure le futur du QG pour le climat et la justice sociale

Déjà 2 ans de mobilisation !

Depuis mars 2019, la base a démontré qu’elle est indispensable pour des dizaines d’associations et des milliers de personnes engagées. Soutien aux mobilisations, maraudes, conférences… cette communauté se mobilise quotidiennement pour relever le plus grand défi de l’histoire de l’humanité : limiter le dérèglement climatique et développer un monde plus juste et plus soutenable.

Pour assurer la pérennité de la base et continuer à agir pour une société plus juste, plus solidaire et plus soutenable, nous avons besoin du soutien de toutes et tous. Aide le QG de la mobilisation citoyenne en faisant un don.

Des dons pour survivre aux mesures sanitaires

La base fonctionne à la fois grâce à son bar associatif, les loyers de ses résident·es ainsi que les dons des citoyennes et des citoyens. La communauté de la base et ses multiples espaces sont animés grâce une petite équipe de salarié·es et de nombreux bénévoles. Nous réalisons généralement nous-mêmes les travaux d’aménagement avec beaucoup de débrouille. En plus de cela, nous avons un loyer qui est une part importante de nos coûts. Tous ces éléments sont essentiels afin d’organiser des événements qui touchent toujours plus de monde.

Revenus de la base en 2019
Dépenses de la base en 2019

La base dépense environ 35000€/mois. Chaque mois, le bar associatif rapporte environ 20000€/mois (chiffre d’affaires) et la location des espaces environ 7500€/mois. Avec la fermeture du bar, la base perd donc 20000 €/mois de revenu. Le confinement a également vidé les espaces de travail, occasionnant une perte de 2000€/mois également. Face à cela, le loyer reste le même, malgré de nombreuses tentatives de négociations avec notre propriétaire privé. Les salaires (SMIC) sont pour partie pris en charge par des dispositifs gouvernementaux. Au global, la base perd environ 18000€/mois depuis octobre (mois de fermeture du bar et de mise en place du couvre-feu) et ce jusqu’à une date inconnue..

Sans date de réouverture officielle du bar, la situation financière de la base est critique. Les dons sont nécessaires pour assurer la pérennité de son action.

Corinne Morel-Darleux

Auteure et femme politique, en conférence à la base

L’Affaire du Siècle

Contre l’inaction climatique de l’Etat

13 106 adhérent·es

qui aiment la base et la font vivre

Fakear

Auteur-compositeur, en concert à la base

Alain Damasio

Ecrivain de science-fiction, en conférence à la base

15 386 litres

de bière et cidre bio consommés

42 organisations

hébergées dans le cowork et les bureaux partagés

215 événements publics

Conférences, ateliers, formations…

Corinne Morel-Darleux

Auteure et femme politique, en conférence à la base

2 000 personnes en soutien 

aux activistes en procès

107 000 personnes 

lors de la Marche du Siècle

201 luttes recensées 

par SuperLocal

2019, année de mobilisation sans précédent

Ouverte depuis mars 2019, la base est un véritable soutien à la mobilisation citoyenne pour le climat et la justice sociale. Lieu d’organisation des marches climat, espace événementiel de formation et d’engagement, bureaux pour de nombreuses organisations engagées, lieu de soutien aux activistes en procès, salle de briefing pour des actions de désobéissance civile non-violentes, seconde maison pour les militants·es, adresse que l’on partage pour faire la fête… La base a de nombreuses portes d’entrée mais un seul véritable objectif : accélérer la mobilisation citoyenne.